Arrêt du tabac - 5 ans déjà !

Publié le par jai50ans

Arrêt du tabac - 5 ans déjà !

Oui aujourd'hui est un jour important dans ma vie.

le 17 mars 2009 à 47 ans, je décidais d'arrêter de fumer. 1ère tentative réussie.

Arrêtez le tabac m'a apporté un bien-être, une plénitude inattendue.

J'ai commencé à fumer à 15 ans pour faire comme les copines, puis j'ai continué par habitude, puis étant persuadée de la difficulté à arrêter de fumer j'ai continué au ralenti mais... continué.

Les inconvénients prenaient le pas sur les avantages, je ne supportais plus cette odeur qui sortait de mon corps, je transpirais le tabac, mes cheveux, mes vêtements puaient, mon haleine était fétide.

L'argent que je mettais là-dedans alors que mes fins de mois étaient difficiles, ça devenait indécent.

(calcul rapide : 6.70€ x 362 jours = 2425€ par an !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)

Cette peur de ne pas trouver de bureaux de tabac ouverts dimanche et jours fériés...etc

J'avais commencé à enlever toutes les "clopes associées". celle avec le café, celle après le repas, celle du réveil-matin, celle du après le boulot, je n'emmenais plus de cigarette quand je sortais de la maison pour une après-midi, pour les courses, etc...

Le 15 mars 2009 je consultais mon médecin et lui demandait une aide pour arrêter le tabac.

Il me fit une ordonnance pour une boite de nicopatch dépendance moyenne. remboursé par la sécurité sociale.

Le 16 mars 2009 j'entrais dans une pharmacie et achetais la boite, je me rappelle du prix : 44€, j'ai eu un mouvement d'hésitation et la pharmacienne m'a dit :

- combien coûte une cartouche ?

Merci Madame la pharmacienne

Et voilà le 16 mars au soir j'écrasais ma dernière cigarette.

Je n'ai utilisé que 5 patchs, la volonté a fait le reste.

sur le site www.tabac-info-service.fr vous trouverez quelques infos pouvant vous aider.

A mon avis il faut juste savoir comment fonctionne la nicotine sur notre cerveau et après être plus fort qu'elle.

Notre cerveau demande de la nicotine pendant 5 minutes puis attend. Dans la période de sevrage, le plus dur est de tenir ces 5 minutes. Au début c'est 5 minutes toutes les 1/2 heure, puis ca s'espace, toutes les heures, puis on compte les jours, les mois, les années.

Notre cerveau est vite sevré et se passe très rapidement de nicotine, mais attention il garde en mémoire vos années de nicotine, reprendre une cigarette c'est replongé dans le cercle infernal.

Publié dans Economie

Commenter cet article

Pascal 27/02/2015 10:46

Bonjour, j'aime beaucoup ce que vous faite à très bientôt
Pascal
http://www.avionnormandie.com
avionnormandie@gmail.com

france 14/04/2014 06:01

Félicitations. Je n'ai jamais fumé, mais j'ai été une fumeuse passive, je suis bien placée pour connaître la problématique de l'arrêt du tabac. Sincèrement, je trouve ton article excellent et résumant parfaitement la situation.
A mettre entre les mains de toutes les personnes qui veulent arrêter le tabac.
Bravo encore.

jai50ans 15/04/2014 10:46

oui les fumeurs passifs sont nombreux également et pas tellement pris en compte...