La féminine du printemps courir ou marcher...

Publié le par jai50ans

http://www.lafeminine.fr

http://www.lafeminine.fr

Courir ou marcher ? Pour moi ce sera marcher.

Dimanche j'ai participé à une course/marche de 6 km pour une bonne cause, nous étions 3452 inscrites. Une marée rose et moi je suis au milieu, quand on sait ma peur de la foule... Mais là, extraordinairement, pas d'angoisse, pas d'oppression,  je dirai plutot que de cette foule se dégageait une force, une énergie qui m'a portée jusqu'à l'arrivée comme une fleur.

Rose à Pau
Réseau local de soutien et d’entraide aux femmes concernées par le cancer.

L association propose des rencontres basées sur le partage des expériences. L’échange rend souvent le quotidien plus acceptable. On y aborde la famille, les traitements, les conseils beauté et bien-être, le travail, les discriminations, les regards, les petites phrases qui font mal et souvent en évoquant certaines anecdotes pénibles, on rit de bon coeur. C’est aussi pour certaines une façon de tourner la page. Car les plus battantes aussi ont des coups de blues, même des années plus tard.

rose à pauNous soutenons les campagnes avec Pyradec ( Cpam) pour la prévention, comme octobre rose.

Au niveau national les « plans cancer » successifs apportent des améliorations évidentes pour les malades et sur le plan local, le travail des associatifs est indispensable. Ce fond  récolté par la féminine sera utilisé pour aider les femmes de Pau et ses environs.
Une amie, une soeur ou une collègue touchée par un cancer du sein, pourra bénéficier des soins et des conseils de professionnels de la santé (podologue,  socio-esthétique, nutrition…) qui viendront renforcer les dispositifs déjà en place. Un soutien local et ciblé pour chacune quand le traitement du cancer prend toute la place et  sur le lieu même des traitements, hôpital et cliniques Palois.

Nous maintenons les permanences qui ont lieu tous les 3ème jeudi du mois. C’est gratuit et libre, cela se déroule de 18h30 à 20h30, cet horaire permet à certaines de se libérer plus facilement, une approche de la maladie loin du milieu médical…

L'association club universitaire de Pau organise une féminine au printemps et une à l'automne depuis 2011. La prochaine est prévue le 8 novembre, j'y serai.