Percevoir les autres

Publié le par jai50ans

Tableau de Naty, on regarde si on veut, na !e

Tableau de Naty, on regarde si on veut, na !e

 

Gandhi a dit, dans « Tous les hommes sont frères » :  

La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents.

Aux alentours de la cinquantaine notre perception des autres change, c’est bizarre mais c’est un fait. Nous partons de la connaissance de nous-mêmes et, forts de cette connaissance, nous allons à la rencontre d'autrui, que nous allons identifier, par analogie, avec certaines de nos expériences. L’empathie devient alors possible et naturelle, ne pas confondre avec la compassion.

On dit souvent : - J’aurai dû me fier à ma 1ère impression !

Pourquoi était-elle meilleure ? Parce que spontanée, sans à priori, juste nos propres repères qui sont en adéquation avec notre personnalité, nos besoins, nos possibilités.

Par contre notre stock d’empathie est quelque peu (bien) entamé à la cinquantaine, et on devient moins réceptif aux problèmes de Pierre, Paul ou Jacques. On va écouter puis donner un conseil ou deux,  mais le suivi n’est plus d’actualité. Nous avons d’autres chats à fouetter, quoique plutôt d’autres chats à câliner ! Oui on préfère les histoires qui finissent bien en général, une histoire marrante, une expérience concluante. 

Nous allons choisir nos causes à défendre, une action proche de nous ou à 10000 km, futile ou grave, politique, sociale, écologique ou même familiale.

On ne nous impose rien, on choisit selon notre ressenti.

Pour le « réseau de connaissances », c'est pareil, la perception de l'autre a changé, et si nous ne sommes plus sur la même longueur d'onde alors, involontairement, on s'éloigne.

Avez-vous ressenti un changement dans votre perception des autres, à 50 ans, mais peut-être plus tôt ?

Publié dans Social

Commenter cet article

La Nomadeuse 27/02/2016 23:39

Ton article est super ! Oui, moi aussi, j'ai vécu un virage à la cinquantaine ... c'était il y a 5 ans, et je suis toujours dans la courbe de ce long virage ... j'apprécie beaucoup tout ce qui s'est passé, maintenant j'aimerais y voir un peu plus clair, ou plus précis: l'horizon est tellement vaste que parfois on peut s'y perdre ...

jai50ans 28/02/2016 13:39

Chaque chose en son temps et définir des projets à court, moyen et long terme.

Sylvie, Enfin moi 22/02/2016 22:32

Je dirais juste le contraire mais cela n'engage que moi ;)
Je n'ai pas vraiment changé de façon de m'"embarasser" des emmerdeurs et j'ai un seuil de tolérance plus grand...
Bises

jai50ans 23/02/2016 00:09

Tu crois en la bonté cachée de l'homme ou de la femme, quelque part.
bises

Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage 22/02/2016 18:15

heeeuuuu, ben, vu que mon âge est top secret, comment veux-tu que je réponde ???

jai50ans 22/02/2016 18:48

Tu es toute excusée alors. Un secret est un secret.

Black SAPES 21/02/2016 22:22

Mais n'est ce pas tout simplement la sagesse et la maturité ....
Bises

jai50ans 22/02/2016 10:09

La maturité oui , la sagesse j'ai un doute.
merci pour tes visites Erika

Solange 20/02/2016 19:05

CC Nadine,
Ton article est très interressant j'ai changé moi aussi à l'age de 48 ans pour des raisons perso qui sont trop longues a évoquer ici mais c'est vrai que je vis plus pour moi maintenant, je fais mes choix et ne laisse plus quelqu'un d'autre diriger ma vie, elle passe trop vite...
Bon week-end bises

jai50ans 20/02/2016 20:24

Sans être égoïste, il faut se recentrer sur soi pour être agréable en société. Merci pour ta visite Solange

Maria-Lina 20/02/2016 13:09

Ma vie a tellement changé à mes 50 ans, mon mari a entreprit sont grand voyage vers l'au-delà, depuis, pour moi finit les projets à long terme, je vis au jour le jour et profite du moment présent, c'est tellement important... mais je reste toujours une grande sensible... Bise et bon samedi tout doux!

jai50ans 20/02/2016 13:26

la vie t'a imposé un grand changement, tu as raison de profiter de l'instant présent, mais pour avancer il faut des projets même à court terme.

Janachète 20/02/2016 09:55

Depuis que j'ai eu 50 ans, il y a quelques année maintenant, je crois que j'ai pris beaucoup de recul par rapport à beaucoup de choses.
je ne m'oblige à plus rien, et je ne m'intéresse qu'à ce qui me fait plaisir!
La vie est courte et on en prend encore plus conscience, alors pourquoi s'embarrasser de contraintes?
Bon we
Bisous chère Nadine !

jai50ans 20/02/2016 11:54

Voilà c'est tout simple !
Bises

Pimprenelle 20/02/2016 09:07

Pour moi, rien n'a changé, car je suis une hypersensible ( avec toutes mes recherches sur mes "petits" soucis, j'ai découvert enfin leur origine ) donc je ressens tout de manière tres forte sans aucun filtre et des fois , ça fait mal !

jai50ans 20/02/2016 11:55

Tu es une éponge émotionnelle Pimprenelle, mais il faut se protéger.

Séverine 20/02/2016 07:58

Nadine, ton billet me parle a 100 %, je l'aurai lu il n'y a ne serait ce que trois ans, je suis à peu près sûr que je ne l'aurai pas compris, il n'aurait pas eu la même résonance qu'il a aujourd'hui en moi, suite à un propos tenu par ma fille en pleine crise d'adolescence il y a deux ans qui m'a mise à terre, j'ai tout remis à plat...il s'est produit en moi tout ce que tu décris si justement...aujourd'hui, je suis en plein questionnement sur choisir une cause à défendre...je suis en train de chercher laquelle qui soit en adéquation avec ma vie familiale...car je me sens prête. J'en déduis que ma fille aînée m'a fait prendre de la maturité plus vite ;), je suis tellement bien aujourd'hui avec moi, que je devrais la remercier finalement. Comme quoi dans chaque épreuve, il y a du bon à tirer...même si on le comprend que des mois et des mois plus tard. Merci pour ce beau billet...

jai50ans 20/02/2016 11:57

"Les enfants nous font devenir parents", j'avais entendu cette phrase il y a quelques années et je vois que toi aussi tu l'as expérimenté.
Bises

virjaja 20/02/2016 07:30

je n'y avais jamais vraiment pensé, mais tu as raison...je suis devenue moins réceptive aux problèmes des autres, ça me touche bien sur, j'essaie d'aider, mais je ne me laisse plus embarquer dedans. bisous. cathy

jai50ans 20/02/2016 11:58

Oui on ne peut chasser son naturel mais inconsciemment on voit autrement !