Un gène ou un pouvoir ?

Publié le par jai50ans

Petite réflexion du soir, bonsoir

Quand je vais à la boulangerie et que je demande poliment une baguette, la boulangère me donne une baguette, me remercie et me souhaite une bonne journée

Quand je prends le bus, je dis bonjour, le chauffeur de bus me sourit

Quand j'envoie un mail à une institution pour une réclamation, à une amie pour un petit coucou, j'ai toujours un retour à plus ou moins long terme.

Quand j'envoie un courrier postal, comme hier mon certificat médical pour participer à la course "La féminine de Pau" fin octobre, je reçois un mail pour me confirmer qu'ils l'ont bien reçu.

Quand j'appelle une ancienne collègue pour prendre de ses nouvelles et prévoir de se prendre un petit café prochainement, elle est au bout du fil.

Quand j'appelle mon docteur pour prendre rendez-vous, la secrétaire me donne rendez-vous.

Quand je réponds à une annonce sur le bon coin au sujet d'un vélo VTC le vendeur me répond par mail,s'il est déjà vendu, par téléphone s'il l'a encore sur les bras !

Mais quand je réponds à une offre d'emploi, dès que je prononce la phrase magique

« je vous présente ma candidature »

Je deviens  transparente, je n’existe plus, pffuit, je deviens la femme invisible ! Pas de retour, pas de mail, pas de courrier, pas d’appel comme si j’avais jeté lettre et  CV directement dans un puits sans fond où personne n’ira jamais.

Enfant on rêve  de ce pouvoir magique, devenir invisible et se promener à la barbe et à la vue de personne.

Youpi,

ca y est !

55 ans pour avoir suffisamment de magie en soi 

et vivre enfin ce moment magique !

 

Publié dans Etats d'âme, Emploi

Commenter cet article

Pimprenelle 28/09/2016 10:47

Je pense que je vais avoir le même parcours du combattant que toi ! Mais il y a pire qu'être transparente, c'est etre rejetée sans comprendre pourquoi ? Comme quand tu t'inscris sur un concours sur Instagram êt qu'on te bloque pour que tu ne participe pas !

jai50ans 28/09/2016 19:01

Non ?!!! Je participe mais je ne fais pas attention si on me bloque ou pas ! Pfff n'en tiens pas cas, des concours y'en a plein !
Bises Pimprenelle!

Sophie 26/09/2016 17:47

Il y a quelques jours nous faisions le point avec ma fille sur ses envois de CV, ses réponses aux annonces et elle était désespérée de n'avoir eu aucune réponse même négative. Je n'ai pu que lui répondre : oui, malheureusement c'est ainsi, mais il faut continuer.
Après, j'essaie de me mettre à la place des recruteurs, DRH et compagnie... peut-être sont-ils envahis de réponses à leurs annonces? peut-être ne veulent-ils pas dire non tout de suite au cas où les heureux élus ne leur conviendraient pas?? Je me souviens d'une réponse que mon ex-mari avait reçue 2 ans après son envoi de cv.
Mais, on se trouve vraiment impuissant devant cet état de fait.
Bisous

jai50ans 26/09/2016 18:42

Le problème c'est que la loi oblige l'entreprise a lancé une demande d'emploi pour que chacun ait sa chance, ils le font par dépit. Il trouve le personnel par le bouche à oreille et n'ont pas de considération pour quelque chose que l'état impose !

Visiteuse 26/09/2016 15:36

Jadis dans une entreprise où je bossais, le PDG me retend un cv en me disant « non pas celui-là, il est trop vieux ». Je lui réponds : « Mais c’est horrible ce que vous dites là ! »
Et lui gêné : « non, vous ne me comprenez pas, il est trop proche de la retraite cela signifie que l’entreprise paiera un maximum de charges liées à son échelon et autres compensations exorbitantes au moment de son départ en retraite ».

Tant que les politiciens de carrière, les technocrates et les syndicats gèreront l’économie, chose à laquelle ils ne comprennent rien sauf pour bâtir leurs patrimoines opaques, la situation empirera.

La solution, tout le monde la connait depuis des décennies, mais elle fait partie du Grand Mal qui a un nom : le libéralisme.

Pour créer le presque Plein emploi, il faut arrêter de faire des lois catégorielles où l’âge serait un critère attractif fiscalement mais sur le terrain contre productif.
Privilégier les uns forcément aux dépends des autres, ou bien flatter les uns et les autres paralyse la dynamique naturelle de l’entreprise où l’employé serait embauché pour ses compétences et non pas pour son âge ou des allègements de charges.
Lesdites charges devraient être réduites au maximum, afin que chacun se prenne en charge et gère sa santé et sa retraite. Un retour à la responsabilité individuelle en somme.

L’autre grand principe de réalité serait d’appliquer une souplesse dans les procédures de licenciements, des salaires peu liés à l’ancienneté mais en rapport avec la valeur ajoutée qu’apporte le salarié quelque soit son âge, une « maintenance » des compétences au sein de l’entreprise grâce à de la formation continue, ces 3 mesures simples changeraient l’inertie de fait en une vraie dynamique où la responsabilité de chaque acteur serait vraiment en action.
Hélas, avec la très timide loi du travail on a vu ce que cela a donné : les glandeurs debouts qui sabotent tout.

« Et pourtant elle tourne » et pourtant ça marche en Suède comme en Finlande où des mesures dans ce sens ont été prises en 2010 qui font que 69% des 55 64 ans ont une activité professionnelle contre 37% en France qui détient le record d’inactivité des plus âgés ».

Une solution qui marche c’est bien, mais garder un Etat obèse en France qui se mêle de tout pour nous emmêler le cerveau c’est mieux, surtout pour ceux qui en sont aux commandes…
Comment appellent-ils cela déjà ? Le modèle social français accouplé au grand Principe de précaution. Efficace n’est-il pas ? ! Et c'est pas fini.

jai50ans 26/09/2016 18:47

Chère visiteuse, je te remercie pour ton commentaire très constructif, plein de justesse. Le peuple le sait mais là-haut ça ne les intéresse pas ! je le dis souvent nous sommes une république royaliste !

Janachète 26/09/2016 10:13

Pas facile de trouver du boulot déjà pour les jeunes , encore plus quand ils sont bardés de diplômes ,alors après 50 ans , c'est le parcours du combattant !
Je comprends ton désarroi , mais persévère, il n'y a que ça !
Gros bisous ma belle et bonne chance !

jai50ans 26/09/2016 12:41

Je m'engage sur une autre voie...
Bonne journée Jany

prunille 26/09/2016 10:11

Bonjour Nadine,
Je n'avais jamais pris le problème "candidature" sous cet angle et c'est vrai que c'est magique comme l'on devient "invisible" instantanément...
J'ai fait des centaines de demandes (toutes répertoriées) et si j'ai reçu une dizaine de réponses... c'est le bout du monde !!! C'est décourageant. Pour moi c'est moins grave car je serai en retraite début 2017 mais quand je pense à des personnes comme toi, c'est terrible !
En ce moment j'entends partout qu'il vaut mieux passer par "le Bon Coin" pour trouver un job... Depuis j'y vais régulièrement, cela peut aider, c'est très diversifié, surtout pour de petites missions.
Ne te décourage pas Nadine, bonne recherche.
Bises

jai50ans 26/09/2016 12:42

Ce sont des réflexions qui me viennent et je couche sur le papier. je ne suis pas découragée car je m'oriente autrement...
Bonne journée prunille

séverine 26/09/2016 09:45

Je me demandais bien où tu voulais en venir...et oui, c'est affreusement vrai...la non considération des "je vous présente ma candidature"...Du temps où j'ai fait un remplacement de 18 mois en tant qu' assistante dans un service syndic, on a eu besoin de lancer une candidature pour un "homme d'entretien d'immeuble"...nous avons reçu des tas de candidature, une fois la bonne personne trouvée, j'ai informé le gestionnaire pour lequel je travaillais que j'allais prendre le temps de répondre individuellement à tous. Il m'a regardée comme si je venais de lui annoncer une énormité !!!! Nous croulions déjà sous les urgences, mais je me suis fait un devoir de répondre à chacune des candidatures...Non, mais ! Il me semble que c'est la moindre des choses !

jai50ans 26/09/2016 12:44

Moi aussi je trouve qu'il est important de répondre aux candidatures, c'est un minimum de respect... Beaucoup n'en ont pas conscience parce qu'ils ne sont pas du même côté de la barque, mais ils oublient qu'on peut basculer très vite...
Ca m'étonne pas de toi que tu es pris le temps de répondre à chacun !

franny 26/09/2016 09:40

mais tu as tape ds le mille!! cet esprit méprisant ,, en considérant les femmes et les hommes comme n,'existant pas du tout tant qu'ils ne pas sont appelés a participer au travail pas si sacré que ça d'ailleurs , raison unique d'exister pour l'entreprise;Les DRH s'arrogent le droit d'ignorer toute politesse pour des gens qui pour eux n'existent pas...c'est tout a fait symptomatique d'un ensemble de sociétés
qui ne veulent pas gaspiller du temps pr des gens qui n'en rapporteront pas! et ça continue ds l'entreprise si on la chance de faire partie des élus, certains ou certaines ne vous diront jamais bonjour et on en saura jamais pourquoi!! réflexions amères d'un lundi matin!!! Bises

jai50ans 26/09/2016 12:50

Désolée d'avoir plombé l'ambiance du lundi matin. C'est une réflexion qui m'est venue et que j'ai eu besoin de partager. Notre société est malade mais on fait l'autruche et on ne regarde pas la misère qui s'installe.
Bonne journée Franny

Solange 26/09/2016 08:39

CC Nadine,
Et oui quel pourvoir magique, je me rappelle de ce film l'homme invisible j'ai adoré alors pourquoi pas la femme invisible??? Pour les CV je sais que c'est très énervant, je suis passée par là plusieurs fois dans ma carrière c'est très pénible.
Bon courage copine et belle semaine,
bisous

jai50ans 26/09/2016 12:51

Oui ca m'st arrivée à plusieurs reprises d'être au chomage mais je n'ai jamais été si peu considérée. Je ne suis pas déprimée, plûtôt dépitée !
Bises Solange

Rebecca G. 26/09/2016 08:16

Aïe... je comprends que cela doit faire mal... Pas le coup de pied au c.. que tu aimerais leur mettre (quoique...) mais leur indifférence, comme un affront, une humiliation à tes capacités que l'on refuse de prendre en compte. Courage! N'abandonne pas. Je suis certaine que si tu t'acharnes, cela portera ses fruits. On a aussi besoin de gens compétents pour certains postes. Bisous

jai50ans 26/09/2016 12:53

Je m'oriente différemment dans ma carrière professionnelle, jouer le don quichotte ça a ces limites.
Bises Rebecca

Françoise 26/09/2016 08:09

Quand j'étais commerçante en prêt a porter, je précise, j'ai embauché une personne de 56 ans. Je ne voulais surtout pas d'une jeunette qui ne connaissais rien, mais qui savait tout.Je ne l'ai jamais regretté, et même après la fermeture de la boutique je suis restée en contact avec elle. Elle avait ce que les autres n'avaient pas, l'écoute, le relationnel, la simplicité! Les clientes l'adoraient.
Courage, tous les employeurs ne sont pas obtus. A force vous allez y arriver.
Je crois que vous n’êtes pas obligée de mettre votre age sur les cv. Le tout c'est de décrocher un entretien, et de vous... vendre!
Bon courage pour votre recherche, ne lachez pas. En attendant moi j'aime bien lire vos posts, ils sont "pragmatiques", plein de bon sens, et sympas.
Françoise

jai50ans 26/09/2016 12:58

Merci Françoise, un petit compliment est bien agréable ! Anonymer son CV c'est le gros truc à la mode, dans le genre je ne mens pas, je ne dis pas c'est tout. Arriver dans une boite avec déjà l'esprit filou c'est ce que préconise les services du pole emploi, c'est désespérant.
Bonne journée