Perturbateurs endocriniens

Publié le par jai50ans

Notre cerveau endommagé !

Aujourd’hui je suis tombée sur un article dans le magazine ELLE.

Une biologiste Barbara Demeneix expose une thèse assez terrifiante.

Depuis 100 ans la priorité a été donné au gain, faire du chiffre, gagner des euros, et surtout des dollars au détriment de la santé. 

On nous rabat les oreilles avec les fameux perturbateurs endocriniens, ces produits chimiques qui inondent la planète et dont on peut difficilement éviter d’ingérer. En voici les conséquences.

Aujourd’hui enquêtes et sondages prouvent leur nocivité. Le nombre d’enfants autistes est un exemple glacial 1 enfant sur 68 est atteint d’autisme !, l’hyperactivité ou la déficience d’attention 1 enfant sur 10 !

Des phrases choc dans cet article comme « Nous vivons dans une soupe chimique » ou « Nous manquons d’iode pour lutter contre ces polluants parce que la mode est à la fleur de sel, résultat nous ne consommons pas assez de sel iodé, et ce qui est bon dans le sel c’est l’iode ! ». Mais aussi « le QI moyen de l’homme sur la planète a baissé de 12 points ». « Notre cerveau est endommagé ! ». Le mal est fait.

 

 

Les politiques pondent des lois pour interdire certains composants toxiques et derrière, d’autres politiques votent d’autres lois qui permettent d’utiliser ces polluants dans une moyenne raisonnable. Mais si eux là-haut ne sont pas capables de nous protéger, alors nous en bas nous devons être vigilants.

Que peut-on faire à notre échelle ?

Je ne vous apprends rien quand je vous dis qu’il faut privilégier les produits bruts et les transformer soi-même. Perso  je n’achète pratiquement jamais de produits préparés. Exit les conserves de choucroute, cassoulet et autres saucisses lentilles, exit les plats préparés surgelés. Consommez local de préférence. D’ailleurs, les industriels de l’agro-alimentaire en ont pris conscience et ils se sont mis à nous fabriquer des produits bio comme ce steak végétarien ! Je n’y gouterai jamais, c’est transformé y’a des produits chimiques, des colorants, des exhausteurs de goût, des arômes, etc…C'est tout pareil, ils nous vendent du vent !

 Mais ca va au-delà de la nourriture, les produits ménagers sont extrêmement toxiques aussi, alors on préfère le vinaigre blanc, le savon noir et le bicarbonate de soude. En plus c'est très économique ce qui ne gâche rien !

Pour les produits de beauté, faut rester raisonnable, attention à ceux qui contiennent du Triclosan. J'adore le soleil, j'adore la mer, j'ai hydraté ma peau avec un baume ICI à base d’huile. J'ai eu l'occasion de tester les produits de Phi essentiel de supers produits bios efficaces et pas cher. Pierre Ricaud aussi a de bons produits, j'en utilise certains.

On se calme sur les médicaments, privilégions la prévention avec des plantes, et soyons patient avec l’homéopathie. 

A l'intérieur de notre maison on respire des substances pas très ragoutantes alors poubelle pour les matelas en mousse et les meubles en panneaux de particules (Ikea a une bonne politique écologique, sur leur site il vous explique leur démarche). Les meubles en bois brut sont à privilégier, les peintures bio, etc...

Tous les appareils électroniques (hifi, ordi, TV) sont bourrés de retardateurs de flamme, très toxique à inhaler. On éteint tous les soirs.

Etc, etc, etc...

A 55 ans, c’est foutu je suis contaminée mais informons nos enfants, éduquons les dans le minimalisme, dans le respect de la nature, de l’environnement et de l’humain notre voisin !

Source Elle magazine n°3699 article de Danièle Gerkens

 

Commenter cet article

maman de tribu 21/11/2016 09:27

Entièrement d'accord avec toi ! Éduquons, informons sans faire peur, ni culpabiliser ceux qui pensent faire de leur mieux. A partir du moment où on sait, on ne peut plus faire autrement que faire autrement justement parce que c'est toujours possible, quel que soit nos moyens !

jai50ans 21/11/2016 09:53

Faire autrement et ne pas faire l'autruche comme certains. Quand j'en parle, de ça et d'autres choses dans le même esprit, je vois bien que ça agace ! Genre "on le sait mais on s'en fout". Je me dis que si j'en informe 100 et qu'il y a UNE personne qui décide de changer de comportement alors mon article n'aura pas été vain !
Bonne journée Séverine

chouette givrée 20/11/2016 10:16

HELLO , j'aime tes articles toujours pointus, c'est clair et net, et toujours percutant Bravo Oui à nous de nous prendre en mains Au plaisir de te lire Bises Chouette Givrée

jai50ans 20/11/2016 12:10

Ca fait plaisir d'entendre des compliments pour mes articles, ca me permet de continuer
Bon dimanche